La création de la cigarette électronique n’a pas eu pour but d’attirer un public plus jeune vers le tabac

Publié par Julien le

Jeune vapoteur

Le vapotage a pris de l’ampleur, suscitant l’intérêt de toutes les catégories de personnes. Utilisée également par les jeunes, certains pensent que la cigarette électronique avait en réalité pour but d’attirer cette catégorie de la population vers le tabac. A travers cet article, découvrez ce qu’il en est réellement.

Les conditions de l’invention de la cigarette électronique

Pour mieux aborder cette préoccupation, il convient de rappeler les origines de l’e-cig. Le tout premier matériel de vape a, en effet, été créé en 2003 sous les auspices d’un ingénieur du nom de Hon Lik. Né en 1956, de nationalité chinoise et également pharmacien, ce dernier découvre le tabac à ses dix-huit (18) ans. Originaire d’une province chinoise où la culture du tabac est très ancrée, il fit ses premières expériences grâce aux champs de tabac de son village. De jour en jour, son addiction s’est accrue et il passait ainsi d’un paquet de cigarettes à deux paquets par jour. Alors qu’il se livrait à une activité manuelle dans son village, l’idée d’arrêter de fumer lui traversa l’esprit. Il essaya les substituts nicotiniques disponibles en pharmacie sans succès. Passionné de la technologie, il s’est alors engagé à trouver une solution qui lui permettra de réaliser son vœu : arrêter la cigarette combustible. D’essai en essai, il est parvenu en 2003 à un prototype de vaporisation par ultrasons. C’est ce dispositif, sous l’effet de nombreuses recherches, qui aura conduit à des matériels de vape tels qu’ils existent aujourd’hui.

Quel était le véritable but de la cigarette électronique ?

L’histoire de l’e-cigarette enseigne que l’inventeur Hon Lik ne s’était engagé dans cette quête que pour son propre bonheur. En effet, réalisant que c’est la nicotine qui stimulait son cerveau, il cherchait à atteindre un pic de nicotine sans toutefois toucher au tabac. Son objectif était de parvenir tout simplement à un dispositif qui lui servirait de substitution au tabac. Il n’avait donc en tête aucune considération d’âge ou de démographie. Aujourd’hui encore le but ne semble pas avoir changé même si certains vapoteurs utilisent l’e-cig à des fins récréatives. La vape est utilisée dans le sevrage tabagique.

Un dénigrement de la cigarette électronique à sa création

Dès sa création, l’e-cig a dû faire face à la colère des grands noms de l’industrie du tabac. Lorsque Hon Lik avait décidé de créer une société pour la commercialisation de son invention, de nombreux industriels du tabac craignant l’effondrement de leur marché avait dénigré le produit. On peut aisément en déduire que le dispositif était conçu pour ralentir et progressivement arrêter la consommation de tabac. En somme, la cigarette électronique à sa création par Hon Lik avait pour but de constituer un substitut au tabac. Elle ne visait aucunement les jeunes et encore moins destinée à les inciter au tabac.

Les articles autour du monde de la vape vous intéressent ? Vous pourrez en trouver d’autres chez Vapote News !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *