Qu’est ce que le subohm ?

Publié par Erin le

Homme expirant une grosse fumée de cigarette électronique

La cigarette électronique est un moyen très efficace pour arrêter de fumer. Cet article vous aide à arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique. Le sub ohm est une nouvelle tendance qui a beaucoup de succès chez les utilisateurs d’e-cigarettes. Il s’agit d’une configuration matérielle affectant la résistance et la batterie afin de créer plus de vapeur, plus rapidement. Cette nouvelle configuration offre des avantages aux experts, mais cela a aussi son lot d’inconvénients.

Qu’est-ce que la cigarette électronique en Sub Ohm ?

La cigarette sub ohm s’utilise avec une résistance dont la valeur résistive est inférieure à un ohm. Le principe du sub ohm est assez simple. Il s’agit d’associer des résistances très basses à des batteries (cigarettes électroniques) afin que l’e-Liquide puisse chauffer plus intensément et plus rapidement. En effet, une puissance en Watts augmentée combinée à une résistance plus basse permet au coil de chauffer plus intensément et plus rapidement. Ce qui crée une vapeur plus dense et un hit plus présent à chaque bouffée. Cette nouvelle manière de vapoter offre une meilleure qualité de vape et permet aux vapoteurs de se plonger un peu plus intensément dans le monde de la cigarette électronique.

Pour bien comprendre, retenons que plus le chiffre est petit (résistance), plus la vape va être puissante. Par exemple, si la résistance d’une cigarette électronique est à 1,5 ohm, la vape ne sera pas assez forte. Alors que si la résistance est à 0,5 ohm, la vape sera bien évidemment plus intense. Cela signifie que le fil résistif, situé est à l’intérieur de la résistance, va chauffer plus fortement et plus rapidement, afin de produire plus de vapeur et ainsi libérer plus de nicotine et améliorer la qualité de sa saveur.

Quels sont les avantages et les inconvénients du Sub Ohm ?

Vapoter en sub ohm offre certains avantages indéniables comme le fait d’avoir plus de vapeur (plus intense et plus rapide) et un hit plus renforcé, plus prononcé. Cela offre aux utilisateurs une meilleure gestion du taux de nicotine contenu dans les e-liquides, permettant ainsi de le réduire et d’avoir une vapeur un peu plus chaude donnant la sensation d’utiliser une cigarette normale. Il y a aussi le fait que les vapoteurs semi-débutants ont plus de choix grâce au sub ohm. Ils peuvent trouver une vape qui leur correspond mieux et qui favorise l’arrêt du tabac.

Cependant, le principal désavantage du sub ohm est la surconsommation. Malheureusement, le fait d’avoir une vapeur plus intense avec une puissance assez importante pousse facilement les vapoteurs à consommer l’e-liquide et la batterie bien plus qu’il ne faudrait. Un autre inconvénient majeur à mentionner concernant le sub ohm est que le rendu des saveurs est réduit de manière significative. En effet, lorsque l’on est en haute puissance, les saveurs de la vape sont moins fidèles et beaucoup moins appréciables.

Il est conseillé aux vapoteurs experts à cause des risques encourus quand on ne réalise pas correctement l’association des batteries avec les résistances ou les accus. On peut aussi dire qu’il y a plus de dépenses par rapport au e-liquide : le fait est qu’avoir une chauffe plus rapide et une vapeur plus intense entraîne une consommation plus rapide de l’e-liquide. La batterie se vide alors plus rapidement face à une résistance permissive. Les résistances en sub ohm s’usent plus vite que les autres. Il faut savoir que le fait de toujours régler l’appareil entre des résistances basses et hautes engendre une fracture prématurée du fil résistif.

Comment vaper la cigarette en sub ohm ?

Si vous avez déjà de l’expérience en vapotage et que vous voulez expérimenter le sub ohm, voici quelques étapes à suivre.

Il faut d’abord savoir qu’à partir de la loi d’ohm, une résistance réglée à 0,2 sera très intense au niveau du liquide à partir de 15 ou 20 Watts. Donc, il faut faire attention à la température. Ensuite, il faut veiller à ce que les paramètres de sécurité soient complets avant de commencer. Il faut faire attention à ne pas trop changer les batteries et leurs résistances pour créer plus de vapeurs. Veiller à faire le bon calibrage pour éviter de créer un dry-hit.

Enfin, choisissez vos e-liquides avec sagesse en optant pour des e-liquides ayant des bases riches en glycérine végétale. Utilisez de préférence des accus IMR18650 protégés et si vous utilisez un Mod double accus, prenez 2 accus identiques avec le même niveau de charge.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *